Cours de Yoga


Le yoga dans la lignée de Madras

REPRISE DES COURS LUNDI 9 SEPTEMBRE 2019 AUX CARRES ( Annecy-le-Vieux)

JOURS ET HORAIRES
Adultes :
lundi 14h-15h30
lundi 18h45-19h45 ( à Pringy )
lundi 20h-21h30

Jeudi : 10h30-12h

Enfants :
Lundi 16h45-17h30 5/6 ans (à Pringy)
Lundi 17h30-18h30 +7 ans (à Pringy)

INSCRIPTIONS ET TARIFS
Prendre contact avec les Carrés (Annecy-le-Vieux)

COURS PARTICULIERS​
Cours particuliers à Annecy-Le-Vieux :
30€ la séance d’une heure

Ce cours s’adresse à tous, il n’y a pas de « niveaux ».

Le but de ce cours n’est pas de réussir une posture aboutie. Le rôle du professeur est d’aider l’élève à trouver la pratique qui lui sera la plus juste selon ses possibilités. Ce travail personnel l’amènera à progresser à son propre rythme.

Le yoga dans la lignée de Madras

Le yoga est universel, issu de l’expérience de nombreuses générations de yogis.
Le yoga qui m’a été transmis est celui de TKV Desikachar qui a été formé par son père, le grand maître indien Tirumalai Krishnamacharya.

TKV Desikachar a souvent incité ses élèves non indiens, à trouver eux-mêmes comment transmettre ce yoga à leur tour dans leur propre pays, leur propre culture.

Le yoga doit s’adapter à l’élève et non l’inverse.

Une séance s’articulera, en général, cela peut varier, sur une même organisation. Prise de conscience de notre stature debout avec ancrage au sol, puis mouvement de mise en condition avant d’enchaîner les postures debout, puis assis ou à genou et enfin au sol, avec des moments de détente.

La pratique se termine toujours par un Pranayama, une technique respiratoire en relation avec la pratique du jour.

Ce yoga dans sa pratique, s’est adapté aux changements de la vie moderne et des capacités physiques qui en découlent. Il préconise la synchronisation du geste à la respiration dans le travail postural dans la plus grande attention.

« Une séance de posture est un ensemble cohérent de placement du corps en lien constant avec le souffle et l’attention, en mouvement ou immobile.
Dans ce travail postural, une grande attention est portée aux points d’appuis, à la qualité de la rencontre avec le sol et la faculté qu’elle lui offre de se déplier dans l’espace sans efforts inutiles.

Quand les muscles du mouvement ne font plus barrage, il n’y a plus d’obstacle à la tonification des muscles profonds qui gèrent la résistance à la pesanteur, participent au redressement de la colonne et protègent l’espace des organes internes. »

Le rôle de la respiration est fondamental. Quand elle s’approfondit, le mouvement alternatif de l’inspiration et de l’expiration conduit à la fluidité, l’énergie circule, le corps est habité.

L’observation attentive de soi dans les postures, dans la pratique, permet de prendre conscience de ses fonctionnements, conditionnements et zones de blocage ainsi que de notre potentiel de transformation.

Le fondement philosophique de cette pratique vient du Yoga-Sutra de Patanjali.
Le professeur guide l’élève dans la relation que l’élève a avec lui-même, apportant un état de conscience et de présence, ancré dans la réalité concrète et relié aussi à une dimension de nous-même qui nous dépasse. Cette présence est hors de tout contexte religieux.

Le chemin du yoga nous amène à la liberté qui prendra des formes différentes selon le potentiel de chacun. Cela résulte plus d’une expérience vécue que d’une accumulation de savoirs.

 En images